Retour

Le coup de fil à Léonard Gianadda : "Je me rends chaque matin au travail"


Du haut de ses 85 ans, Léonard Gianadda vit cette crise sanitaire du coronavirus avec une certaine prudence. Néanmoins, le martignerain n’en oublie pas sa fondation et s’y rend chaque matin «pour faire tourner la marmite» comme il le dit si joliment au téléphone de Lucie Guex.
Apprenez-en plus sur le quotidien du mécène qui ne manque pas d’idées et projets: funiculaire du château de la Bâtiaz, gradins à l’amphitéâtre, réfection de la chapelle Saint-Michel à Martigny-Bourg.
L’octogénaire répond aux question de Lucie Guex ci-dessous.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23