Retour

04.08.2020 - 08:11

Galenica se veut modeste, malgré un robuste premier semestre

L'exploitant de pharmacies et grossiste en médicaments Galenica affiche sur les six premiers mois de l'année une croissance de 5,6% pour un chiffre d'affaires de 1,69 milliard de francs.

Principale source de revenus, l'unité Services, qui alimente le marché pharmaceutique helvétique, a généré des revenus en hausse de près de 8% à 1,29 milliard. Le segment Santé et beauté, freiné par la chute de fréquentation des surfaces de vente dans les terminaux aéroportuaires ou ferroviaires, ainsi que par la fermeture contrainte des parfumeries entre mi-mars et début mai entre a grappillé 2,8% à 803,4 millions.

L'excédent opérationnel (Ebit) ajusté s'est enrobé de 3,0% à 83,6 millions et le bénéfice net hors effets comptables de 5,3% à 68,4 millions, détaille le compte-rendu à mi-parcours diffusé mardi.

La performance s'inscrit peu ou prou dans le cadre des expectatives exprimées par les analystes consultés par AWP. Le chiffre d'affaires dépasse de peu le consensus, alors que la rentabilité déçoit quelque peu.

Galenica anticipe sur la seconde moitié de l'année une normalisation de ses affaires dans les gares et aéroports, accompagnée d'une poursuite de l'évolution positive des activités d'approvisionnement. Assurant demeurer prudente, la direction rehausse ses ambitions de croissance pour l'ensemble de l'exercice dans une fourchette de 2 à 5%, contre 1% à 3% jusqu'ici.

L'Ebit ajusté par contre doit avoisiner celui dégagé l'an dernier, alors que le groupe bernois visait précédemment une progression de 3 à 6%.

Les actionnaires devraient se voir proposer à l'issue de l'exercice en cours un dividende au moins équivalent à celui versé au titre de 2019.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23