Retour

17.08.2020 - 06:34

Le Covid-19 progresse dans plusieurs pays d'Amérique Latine

La pandémie due au nouveau coronavirus continue de progresser dans plusieurs pays d'Amérique Latine. Elle a notamment franchi dimanche du seuil des 15'000 morts en Colombie et a provoqué un nouveau record de contaminations au Pérou.

A Bogota, le ministère colombien de la santé a annoncé que les autorités avaient enregistré 287 décès au cours des 24 heures précédentes, ce qui porte le bilan total à 15'097 morts depuis que le virus a été pour la première fois détecté dans ce pays le 6 mars.

La Colombie comptait dimanche 468'332 cas de contaminations. Ce pays de 50 millions d'habitants est le quatrième en Amérique Latine en nombre de décès et de contagions.

Quant au Pérou, il a annoncé dimanche avoir enregistré plus de 10'000 nouveaux cas en 24 heures, un nouveau record après celui de la veille. Le ministère péruvien de la santé a rapporté 10'143 nouvelles contaminations, pour un total de 535'946 depuis le début de la pandémie. La veille, 9501 infections avaient été enregistrées.

Les nouveaux décès sont au nombre de 206, ce qui porte le bilan total au Pérou à 26'281 morts, selon le ministère.

Poursuite de la propagation prévue

La Bolivie a dépassé dimanche les 100'000 contaminations et les 4000 décès, a annoncé le conseiller du ministère de la santé auprès des médias publics boliviens. Ce spécialiste prévoit une poursuite de l'augmentation du nombre des cas en Bolivie. "À la fin du mois [d'août, ndlr], nous allons arriver à 130'000 cas et jusqu'à 150'000 dans les deux premières semaines de septembre", a-t-il déclaré.

L'Equateur, l'un des pays latino-américains les plus touchés, avec plus de 100'000 cas, a déclaré dimanche comme d'autres pays son intention de fabriquer des vaccins anti-coronaviurs. Le pays a "la capacité de fabriquer les vaccins contre le Covid-19, de même que l'Argentine, la Colombie et le Mexique, qui ont manifesté leur intérêt pour le produire", a déclaré dans un communiqué le ministre de la santé, Juan Carlos Zevallos.

Au Venezuela, le président Nicolás Maduro a ordonné dimanche dans une allocution télévisée une semaine de confinement renforcé dans tout le pays. Le pays applique depuis le mois de juin un système appelé "7-7", dans lequel une semaine de confinement strict alterne avec une semaine d'"assouplissement" des restrictions, assouplissement qui permet la reprise d'activités essentielles dans des secteurs comme l'alimentation, la santé ou la sécurité.

Dimanche, le Venezuela comptait 33'755 cas confirmés et 281 décès dus au coronavirus, selon les chiffres officiels. Des ONG considèrent cependant que le bilan réel est bien plus lourd et accusent les autorités vénézuéliennes de le dissimuler.

L'Amérique Latine et les Caraïbes sont la région la plus touchée au monde par le virus, avec plus de six millions de contaminations enregistrées.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23