Retour

03.08.2020 - 14:53

Recul de la fréquentation sur les lacs de Bienne et de Neuchâtel

La Société Navigation Lac de Bienne (BSG) supprime des courses en raison d'une baisse de la fréquentation. Elle estime que le recul est lié au port obligatoire du masque sur les bateaux. La Société de Navigation sur les Lacs de Neuchâtel et Morat fait le même constat.

Par rapport à l'an dernier, la Société de Navigation Lac de Bienne a enregistré pour ce mois de juillet une chute de la fréquentation de l'ordre de 30%. "En d'autres termes, il manque chaque jour 500 passagers sur les bateaux", constate la BSG.

D'un point de vue économique, il serait judicieux de ne naviguer que le week-end, a souligné Thomas Mühlethaler, directeur d'exploitation de la BSG. Si l'entreprise renonce à prendre une telle mesure, elle a annoncé lundi vouloir réduire l'offre des courses dès le 11 août.

En mettant cette stratégie en place, la BSG tente de stabiliser son résultat commercial face à la perte élevée de revenus. Elle constate que la crainte que le port obligatoire du masque n'entraîne une chute massive de la fréquentation s'est concrétisée.

Recul aussi sur le lac de Neuchâtel

La Société Navigation Lac de Bienne n'est pas la seule de la région des Trois-Lacs à affronter cette situation. La Société de Navigation sur les Lacs de Neuchâtel et Morat (LNM) enregistre un recul de plus de 50% de son chiffre d'affaires par rapport à 2019 depuis le début de la saison. En juillet, la baisse est plus modérée et atteint un peu plus de 20%.

"Avec la reprise de l'horaire normal en juillet, nous avons déjà supprimé quelques courses du soir à l'horaire, car nous avions anticipé une baisse de la fréquentation", a déclaré à Keystone-ATS Jean-Luc Rouiller, directeur général de la LNM. "Nous aimerions que l'obligation de port du masque à l'extérieur du bateau soit abolie", a-t-il ajouté.

"Nous attendons une réponse du Conseil fédéral. Et en fonction, de celle-ci, nous déciderons peut-être de raccourcir certains trajets", a expliqué le directeur. Selon lui, la course des Trois-Lacs, le produit-phare habituellement, est en forte baisse. Les trajets de courte durée sont moins impactés car les voyageurs doivent porter le masque moins longtemps.

Face à ces difficultés, la Société Navigation Lac de Bienne soutient la demande en cours de la branche de la navigation auprès de la Confédération pour obtenir un dédommagement pour cette année. Cette requête vise à garantir l'existence des entreprises suisses de navigation.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23