Retour

04.08.2020 - 11:22

Campagne de prévention routière pour la rentrée scolaire: les enfants sont souvent imprévisibles

A quelques jours de la rentrée, le BPA (Bureau de prévention des accidents) lance sa nouvelle campagne de prévention. Il appelle les conducteurs à être doublement prudents en cette période de rentrée scolaire. Chaque année, 950 enfants de moins de 15 ans sont victimes d’un accident sur les routes suisses. 40% de ces accidents se produisent sur le chemin de l’école.

 

En Valais, la rentrée scolaire est prévue le 17 août. A cette occasion, la nouvelle campagne de prévention du BPA rappelle aux automobilistes leur responsabilité particulière dans la sécurité des enfants sur le chemin de l’école. L’objectif est de sensibiliser les conducteurs au fait que les enfants peuvent avoir un comportement surprenant sur la route. Ils peuvent se mettre ainsi en danger, non pas intentionnellement ou parce qu’on ne leur a pas appris à faire attention, mais simplement parce que ce sont des enfants. «Du fait de leur taille, leur champ visuel est réduit. Les enfants éprouvent des difficultés à estimer les distances et les vitesses». rappelle le BPA. «La conscience du danger est encore peu développée chez les petits de moins de 10 ans. Les conducteurs doivent donc être doublement prudents: ils doivent veiller à ce qu’ils font et à ce que font les enfants.»

 

Les passages piétons ne sont pas aussi sûrs qu’on le croit

«Le moment où les enfants traversent la rue est particulièrement délicat, car, là aussi, leur comportement surprend les autres usagers de la route.» Aussi le BPA recommande-t-il aux conducteurs qui s’approchent d’un passage piétons de ralentir, d’être toujours prêts à freiner et de s’arrêter complètement lorsque des enfants veulent traverser la rue. De plus, selon le BPA, il ne faut jamais dépasser un autre véhicule à proximité d’un passage piétons et rouler particulièrement prudemment aux abords des écoles. Les parents et les autres personnes ayant la charge d’un enfant ont également un rôle important à jouer. «Ils peuvent montrer aux enfants comment traverser correctement à un passage piétons, en attendant que tous les véhicules soient arrêtés et en traversant en marchant et non en courant. Les parents devraient par ailleurs familiariser leur enfant avec le trajet scolaire en parcourant ce dernier avec lui avant le début de l’école», rappelle encore le BPA.

 

Cette campagne est menée avec le soutien de la police et financée par le Fonds de sécurité routière.


NT/c

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23