Retour

10.08.2020 - 09:43

Christian Constantin: "On a que des frais et pas de recettes. Impossible de continuer comme ça."

En football, la saison du FC Sion s’est terminée dimanche par une défaite en Coupe de Suisse contre YB. Officiellement en vacances, le club valaisan plonge à nouveau dans une période incertaine.

 

Joueurs en fin de contrat, nouvelles recrues, prolongation ou non de Paolo Tramezzani à la tête de la première équipe, voilà quelques-unes des questions qui se posent au sortir de cette saison 2019/2020. À ces éléments, il faut ajouter l’incertitude financière qui plane sur les clubs, en raison de la limite des 1'000 supporters dans les stades. Le président du FC Sion Christian Constantin se tourne d’ailleurs vers les décisions du Conseil fédéral attendues ce mercredi. En attendant un éventuel assouplissement, le boss de la formation valaisanne dresse le bilan de cette fin de saison.

 

Une reprise « post-covid » réussie

Assuré de son maintien direct en Super League, le FC Sion s’est offert un dernier baroud d’honneur au Wankdorf. Battus 3-1 par YB, les Valaisans sont sortis la tête haute en demi-finale de la Coupe de Suisse et avec une cohésion retrouvée selon Christian Constantin. « On a relevé la tête au bon moment. L’équipe a fait preuve de beaucoup d’engagement. Elle a réussi à égaliser à 10 contre 11 face au champion en titre. On a vu un FC Sion avec beaucoup de valeur. »

 

Satisfait du visage affiché par ses joueurs, le président salue aussi le travail effectué par l’Italien Paolo Tramezzani. « Au-delà des difficultés, je retiens l’évolution et transformation de l’équipe suite également au départ de certains joueurs. » Et s’il attribue du mérite à l’entraîneur, Christian Constantin ne donne pas de garanties pour la suite. « Une rencontre est prévue cette semaine », nous souffle-t-il.  

 

Nouvelle période d’incertitude

Plusieurs cadres du FC Sion sont en fin de contrat (Kasami, Lenjani, Maceiras, Ndoye ou encore Zock). Pourtant on ne sent pas d’empressement chez Christian Constantin au moment de définir la situation de ces joueurs. Le président du club valaisan est très clair. Avant de savoir s’il pourra à nouveau compter sur la présence de plus de 1'000 spectateurs à Tourbillon, il n’évoquera pas ces dossiers. « Une fois qu’on aura une décision du Conseil fédéral, on pourra parler de la prochaine saison. Dans une entreprise, il faut un budget. Et pour avoir un budget, nous avons besoin de gens qui viennent au stade. »

 

Le regard tourné vers un éventuel assouplissement des mesures pour le sport, qui pourrait tomber mercredi, Christian Constantin en remet une couche. « Je ne sais pas quels sont les plans de la Swiss Football League, ni de la Confédération. Des aides nous avaient été promises pour soulager nos comptes de cette saison et pour atténuer les effets de la prochaine. À l’heure où je vous parle, cela n’a pas été fait. Pour l’instant nous n’avons que des frais et pas de recettes. À titre d’exemple, la demi-finale de Coupe nous coûte près de 125'000 francs. On ne peut pas continuer ainsi. »

 

Retrouvez ci-dessous notre entretien avec le président du FC Sion, Christian Constantin


Hugo Da Custodia

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23