Retour

10.08.2020 - 17:00

Le Grand Raid et ses héros (1/5): Isabella Crettenand-Moretti, la même année que Sierre-Zinal

Durant tout l’été, Rhône FM vous propose une série hebdomadaire dédiée au sport. Cette semaine, focus sur les performances notables de la course du Grand Raid.

 

Début de la dernière série sportive de l’été. Après Sierre-Zinal, place au Grand Raid. Avec, pour lier les deux, la performance incroyable d’Isabella Crettenant-Moretti, vainqueure de Sierre-Zinal et du Grand Raid la même année.

 

Tessinoise d’origine mais Valaisanne de cœur, Isabella Crettenant-Moretti s’est imposée sur le Grand Raid en 1997, lors de sa première participation, battant au passage le record féminin de l’épreuve en 8h22. Une sacrée performance, encore sublimée par le fait que, deux semaines auparavant, elle remportait Sierre-Zinal, pour la 3e fois consécutive.

 

«J’avais évoqué ce doublé lorsqu’on m’avait demandé une anecdote. Un journaliste avait trouvé cela remarquable et l’a fait savoir autour de lui.»

 

Une sacrée performance qui devient alors un exploit historique. Sur le moment, il n’a pourtant pas été reconnu comme tel. «C’est ressorti quelques années plus tard», raconte Isabella Crettenand-Moretti. «Je l’avais évoqué lorsqu’on m’avait demandé une anecdote. Un journaliste avait trouvé cela remarquable et l’a fait savoir autour de lui.»

 

Un calendrier optimal

 

«Remarquable», c’est le mot. Personne avant elle ne s’était adjugé les deux épreuves mythiques valaisannes le même été. Une prouesse rendue envisageable par le calendrier. «Effectivement, si le Grand Raid venait avant Sierre-Zinal, je ne sais pas si j’aurais relevé ce défi. Mon objectif était vraiment Sierre-Zinal, et la course à pied est plus exigeante.»

 

«Si le Grand Raid venait avant Sierre-Zinal, je ne sais pas si j’aurais relevé ce défi. Mon objectif était vraiment Sierre-Zinal.»

 

L’athlète, aujourd’hui âgée de 57 ans, est avant tout une spécialiste de course à pied. Poussée par sa sœur jumelle, elle s’était justement mise au VTT lors de cette saison 1997. Mais une victoire lors de son premier Grand Raid n’était pas spécialement planifiée. «J’avais couru quelques courses, comme le Raid Evolénard. Je savais que j’étais en forme et prête pour une course qui dure 8h. Mais ce n’est jamais gagné d’avance, et j’étais déjà heureuse de pouvoir terminée la course. La victoire, en plus, c’est sûr que c’était de fortes émotions.»

 

L’histoire qui lie Isabella Crettenand-Moretti et le Grand Raid ne fait alors que commencé, puisque la Valaisanne d’adoption remporte l’épreuve en 1998 et en 1999. En cinq ans, entre 1995 et 1999, elle rafle trois victoires à Sierre-Zinal, et trois autres sur le Grand Raid. Bluffant, même si Isabella Crettenand-Moretti en parle avec énormément de modestie. «Bon, il faut dire que l’endurance se garde longtemps contrairement aux 100 mètres ou aux courses de puissance, où l’explosivité disparait au fil des années.»

 

Aussi victorieuse sur la PDG

 

Isabella Crettenant-Moretti complètera son incroyable palmarès d’une victoire sur une autre épreuve mythique valaisanne, la Patrouille des Galciers, en 2004. Elle restera aussi comme la femme qui a remporté Sierre-Zinal et le Grand Raid en deux semaines, en 1997.


justin.grept@rhonefm.ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23