Retour

14.08.2020 - 17:00

Le Grand Raid et ses héros (5/5): Urs Huber, Monsieur Grand Raid

Durant tout l’été, Rhône FM vous propose une série hebdomadaire dédiée au sport. Cette semaine, focus sur les performances notables du Grand Raid.

 

Urs Huber est «Monsieur Grand Raid». Six fois vainqueur entre Verbier et Grimentz, détenteur du record du parcours, l’Argovien a marqué l’histoire de l’épreuve.

 

Il est intimement lié au Grand Raid, indissociable de cette course mythique. Six fois vainqueur à Grimentz, Urs Huber est le coureur le plus titré de l’épreuve. «C’est Monsieur Grand Raid, c’est lui qui domine la compétition depuis quelques années», analyse notre consultant Fred Pont. «Il a de la concurrence nationale, parfois internationale, mais malgré tout, il est toujours là.»

 

Vainqueur à 23 ans seulement

 

Une histoire d’amour entre Urs Huber et le Grand Raid commencée en 2008, lorsque l’Argovien cueille sa première victoire sur le grand parcours lors de sa deuxième participation. A seulement 23 ans. «C’est rare d’avoir des coureurs si jeunes qui gagnent, souvent les vainqueurs sont plus âgés», détaille Fred Pont. «En sortant la statistique de l’âge des vainqueurs, la moyenne se situe plutôt autour des 28-30 ans. Il a donc été très précoce, alors qu’on parle souvent d’une maturité à 30 ans pour les marathoniens. Mais lui, à 23 ans, il remporte son premier Grand Raid.»

 



Urs Huber a signé le record du grand parcours en 2016, en 5h58.

 

Sa dernière victoire l’an dernier?

 

Et marque déjà l’histoire de la course. Urs Huber s’impose à nouveau en 2011, en 2013, en 2014 et….en 2016. Cette année-là, il relie Verbier à Grimentz en 5h58, devenant le premier et encore aujourd’hui unique coureur à descendre sous les 6h. «C’est exceptionnel ! La meilleure marque est passée de 6h30 à 6h20 puis 6h10. On se demandait si quelqu’un un jour arriverait à descendre sous cette barre symbolique. Lui l’a fait, et depuis, personne n’a réussi à réitérer cet exploit», relève notre consultant.

 

«Urs Huber a marqué le Grand Raid. Je pense qu’on n’est pas prêt à voir un autre coureur s’imposer six fois à Grimentz.»

 

Une performance qu’Urs Huber doit à des qualités certaines telles que sa confiance et sa connaissance parfaite du tracé. Urs Huber s’est encore imposé l’an dernier en 6h08. Une sixième victoire comme baroud d’honneur pour l’Argovien ? «A 36 ans, est-ce qu’il va continuer à courir? Est-ce qu’il va revenir sur le Grand Raid?», s’interroge Fred Pont. «2019 a peut-être été sa dernière victoire. Mais dans tous les cas, il a marqué le Grand Raid. Je pense qu’on n’est pas prêt à voir un autre coureur s’imposer six fois à Grimentz.»

 

L’Argovien Urs Huber l’a fait. Nommé ambassadeur du Grand Raid en 2016, il fait partie de l’histoire de cette course mythique, reliant Verbier à Grimentz, sur 125 km.

 

Retrouvez les premiers épisodes de cette série 

Isabella Crettenand-Moretti, la même année que Sierre-Zinal

Pascal Corti, le premier Valaisan sacré sur le parcours roi

Alexandre Moos, deux victoires aux antipodes l'une de l'autre

Le parcours hors du commun de Florence Darbellay

 


justin.grept@rhonefm.ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23