Retour

25.07.2020 - 22:06

Le match de la peur contre Thoune accouche d'un nul 1-1 qui n'arrange pas les affaires du FC Sion

En football, statu quo pour le FC Sion après son match de la peur contre Thoune samedi soir à Tourbillon. En concédant le nul 1-1 face aux Bernois, les Valaisans occupent toujours l’inconfortable place de barragiste, soit le 9ème rang de Super League après 34 journées.

 

Et pourtant l’issue de cette rencontre aurait pu être bien différente. Supérieurs dans le jeu, les Valaisans pensaient avoir fait le plus dur, lorsque Ndoye a ouvert le score de la tête au passage de la 80ème minute. Mais l’égalisation thounoise de Havenaar survenue quatre minutes plus tard est venue assommer les Sédunois. Le défenseur du FC Sion, Jan Bamert regrette le manque d’attention qui a permis à Thoune de revenir dans le match. « Le but qu’on prend c’est un deuxième ballon, consécutif à une balle arrêtée. On est au marquage, mais on perd le duel au deuxième poteau. C’est vraiment une déception. »

 

Abattu, Jan Bamert ne rend pas les armes. « Pour nous c’est important le prochain match contre Zurich. Et si on continue comme on a joué nos derniers matches, on aura une bonne chance de gagner. » Le défenseur central de la formation valaisanne se réfère implicitement à la série d’invincibilité en cours pour le FC Sion, qui n’a plus perdu depuis cinq rencontres. Mais l’entraîneur assistant des Sédunois Sébastien Bichard rappelle un élément essentiel. « Dans ces matches, ce qui compte c’est le résultat final, même si aujourd’hui (samedi) on a fait le match qu’il fallait faire. La réussite nous fuit parce que pour le reste nous avons été supérieurs. » Encore une fois, la domination sur le terrain ne se traduit pas par une victoire pour le FC Sion, qui lors de ces cinq matches n’en n’a certes perdu aucun. Mais les duels cruciaux face aux équipes de bas de classement se sont soldés par des nuls (Xamax, Lugano et Thoune).

 

Mince espoir ou maigre consolation, le FC Sion disposera d’une nouvelle chance de revenir sur Thoune à la 8ème place du classement et donc de quitter sa place de barragiste. Pour y parvenir, les Valaisans devront aller battre le FC Zurich mardi soir. « On a montré à Thoune qu’on n’était pas mort. On reste dans la course. Le match contre Zurich fera la différence. Nous devons rester sereins et garder la tête froide», conclut Sébastien Bichard.


Hugo Da Custodia

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23