Retour

24.07.2020 - 16:11

Lonza se concentrera sur le secteur pharmaceutique

©Lonza-Group

Lonza ne connaît pas la crise. Malgré la pandémie de coronavirus, le groupe chimique suisse présente d’excellents résultats semestriels. Il déclare vouloir se tourner encore plus vers le domaine de la santé.

 

Déjà détentrice de la meilleure performance boursière depuis le début de l’année, Lonza a transformé l’essai. L’entreprise suisse annonce une progression de son chiffre d’affaires de 3,3% sur le premier semestre. Le bénéfice net affiche une croissance de plus de 20%. De plus, en mettant en vente ses activités dans les spécialités chimiques, Lonza souhaite poursuivre son virage pharmaceutique et biotechnologique.

 

Des nouveaux partenaires à Viège

Dans ce domaine, le groupe a déjà investi plus d’un milliard de francs dans son projet de bioparc Ibex Solutions à Viège. Cinq bâtiments sont prévus sur une surface de 100'000 m2. Le projet Ibex met en place un concept novateur pour la production de médicaments pour les clients pharmaceutiques de Lonza. Il permettra d’attirer des partenaires d’envergure internationale. « Dans le premier bâtiment, nous avons une coentreprise avec Sanofi. La mise en service est en cours et la production démarrera dans le courant de l’automne 2020. Nous avons également un nouveau partenariat avec la société de biotechnologie Moderna. Celle-ci est à la pointe du développement d’un vaccin contre le coronavirus que nous produirons aussi à Viège », précise Michael Gsponer, responsable communication et marketing de Lonza pour le site de Viège.

 

Une croissance profitable au Valais

Alors que le premier bâtiment du projet Ibex vient d’être achevé, Lonza n’a pas tardé à engager du personnel. Depuis le début de l’année, le nombre d’employés est passé de 3'200 à plus de 3'500 aujourd’hui. « Nous devons préparer idéalement nos nouveaux employés. Ils sont formés pendant plusieurs mois dans des installations comparables sur le site. Il est important qu’ils soient opérationnels dès la mise en service des premières usines d’Ibex Solutions », explique Michael Gsponer.

La croissance de Lonza et l’afflux de centaines de nouveaux employés à Viège auront un impact important sur la région. Il apparaît donc essentiel de penser à l’avenir. Tous les acteurs-clés du Haut-Valais se sont ainsi réunis autour du programme commun WIWA, dont les premiers projets partiels ont été lancés en octobre 2018. WIWA a pour objectif de développer les domaines du logement, de la mobilité ou de la garde d’enfants. « L’idée est aussi d’offrir une bonne intégration des nouveaux arrivants et un marketing régional montrant le Valais comme un lieu de travail et de vie », conclut M. Gsponer.


Florian Papilloud

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23