Retour

10.08.2020 - 07:00

Valais: 200 places d'apprentissage de plus que l'an dernier, malgré le coronavirus

Claude Pottier, chef du service de la formation et de l'orientation professionnelle
Claude Pottier, chef du service de la formation et de l'orientation professionnelle

Le secteur de la formation professionnelle n’est pas touché par la pandémie de coronavirus. Malgré la situation économique compliquée, le nombre de contrats d’apprentissage est en augmentation par rapport à l’année dernière.

 

Non, la crise du coronavirus n’a pas impacté le marché valaisan des places d’apprentissage. A la fin juillet, 2395 contrats ont été signés dans le Canton. C’est 238 de plus qu’à la même période en 2019. Un résultat qui ravit le service cantonal de la formation et de l’orientation professionnelle. Ce dernier est également surpris, positivement, par de tels chiffres.

 

Une évolution suivie de près

 

Ce bon résultat intermédiaire prouve que le contexte du Covid n’a pas pris le dessus sur le marché, en tout cas pour le moment. Et cela notamment grâce aux mesures prises par le service de la formation. On écoute Claude Pottier, chef du service de la formation et de l’orientation professionnelle Claude Pottier.

 

 

La pandémie n’a donc pas compromis les places d’apprentissage… En tout cas pour le moment. Le chef du service de la formation Claude Pottier assure suivre l’évolution avec beaucoup d’attention.

 

 

Des mesures qui ne viseraient donc pas uniquement les jeunes en recherche d’apprentissage. Une autre tranche de la population est peut-être encore plus en difficulté dans la situation actuelle, selon Claude Pottier.

 

 

A la fin juillet, 2395 contrats d’apprentissage ont été signés en Valais. Le Canton, confiant, se laisse jusqu’à la mi-octobre pour atteindre son objectif de 3000.


justin.grept@rhonefm.ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23